Comment se soigner avec les plantes ?

Les vertus médicinales des plantes sont connues depuis l’antiquité. Certaines populations s’en servaient pour se soigner ce qui est encore le cas aujourd’hui.

Plantes qui brûle les graisses

Elles facilitent la perte de poids en accélérant le processus d’élimination de graisses et de les brûler à l’instar du romarin, du pissenlit…

Plantes coupe-faim naturels

Manger moins et combattre les sensations de faim telles sont les vertus des plantes coupe-faim. La menthe et le konjac en sont des exemples.

Plantes pour troubles respiratoires

La phytothérapie est une solution pour atténuer les gênes de troubles respiratoires (asthme, allergies…) via des plantes telles que le thym et la mauve.

Plantes pour faciliter la digestion

Certaines personnes souffrent de problèmes de digestion. Pour y faire face, elles peuvent recourir à des plantes comme le radis noir, le fenouil…

Plantes pour soigner la migraine

Les maux de tête et en particulier la migraine sont très gênants. Pour les soulager, utilisez la camomille ou le pétasite.

Plantes pour troubles de sommeil

Une alternative aux somnifères chimique, des plantes et leurs infusions comme la passiflore, la valériane, les feuilles de laurier aident à avoir un bon sommeil.

Plantes à effets antioxydants

Afin de combattre les effets du vieillissement cellulaire, vous aurez besoin de plantes antioxydantes à l’instar du thym ou du gingembre…

Plantes à effets anti-inflammatoires

Afin d’atténuer des inflammations dues à des douleurs d’origines diverses, il est possible d’utiliser le curcuma, l’aloevera…

Plantes médicinales et phytothérapie

La phytothérapie est axée sur l’emploi de plantes médicinales pour soulager les effets indésirables ainsi que les troubles de certaines maladies.

Vertus des plantes

En comparaison avec des médicaments spécialement conçus dans un laboratoire, les plantes présentent l’avantage d’être naturelles et dépourvues de molécules de synthèse. Ainsi, les effets indésirables suite à leur utilisation sont rares. Qui plus est, trouver certaines plantes est vraiment facile vu qu’une grande partie d’entre elles sont sauvages et poussent naturellement. Enfin, sachez que le principe actif de certains médicaments a pour origine les plantes médicinales.

Mode de consommation

Le plus souvent, le mode de consommation le plus répandu d’une plante médicinale est l’administration par voie orale. Après avoir préparé une infusion à base des plantes en question, il suffit de la boire plusieurs fois par jour pour sentir ses effets. Il est aussi possible de préparer des bains de bouches pour soulager les inflammations de gencives. D’autres modes d’application des plantes médicinales sont envisageables à l’instar de compresses ou de lotions.

Bien-être au naturel : l’aromathérapie

Un environnement empreint de bonnes odeurs est propice à la relaxation et au bien-être. Des thérapies utilisent ce principe pour atténuer les effets de troubles d’ordre psychologique.

Dans ce registre, l’aromathérapie est une approche axée sur l’emploi des huiles essentielles et particulièrement sur les arômes qui en émanent. Leurs modes d’administration sont divers. Ils peuvent être par voie orale, par voie cutanée…

Les plantes les plus connues

On recense une pléthore de plantes médicinales utilisées dans le cadre d’approches thérapeutiques. Voici quelques exemples des plus connues.

Spiruline

On attribue à cette algue des vertus multiples comme la diminution du mauvais cholestérol. Elle est riche en fer, en vitamine A et B12.

Ginseng

Cette plante est connue pour ses effets tonifiants et anti-oxydants sur l’organisme. Elle réduit le stress et combat les troubles digestifs également.

Lavande

L’usage de cette plante en phytothérapie est très courant. Elle permet d’atténuer les troubles digestifs, respiratoires (asthme, rhume…).

Aloe vera

L’aloe vera possède des propriétés lui permettant de soigner quelques troubles gastriques, de combattre le vieillissement cellulaire…

Médecine naturelle