Comment vérifier la qualité d’une huile essentielle ?

huile essentielle

Les huiles essentielles se trouvent partout : dans les pharmacies, les supermarchés, les magasins biologiques, et même dans des boutiques de souvenirs. Il n’est pas évident, devant tant de choix, de reconnaître celles qui sont de bonne qualité. Si une huile essentielle est de mauvaise qualité, elle peut avoir une forte odeur désagréable et une altération de ses propriétés. Mais comment faire pour vérifier la qualité d’une huile essentielle ?

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

Une huile essentielle est souvent confondue avec l’essence. Cette dernière est élaborée dans les différents tissus de la plante aromatique où elle se retrouve stockée dans de micro-poches. Ce sont elles qui libèrent un peu d’essence lorsqu’on froisse une feuille ou une tige, d’où l’odeur que l’on sent. Par contre, l’huile essentielle est le résultat de la transformation et de l’extraction de l’essence pendant la distillation d’une plante aromatique. L’huile essentielle est donc l’essence distillée, pour faire simple. Il existe une légère différence entre leur composition biochimique parce que certaines molécules de l’essence qui sont présentes à l’intérieur de la plante aromatique ne sont pas toutes entraînées lors de la distillation par la vapeur d’eau. Une huile essentielle pure est particulièrement riche en principes actifs et contient plus de 100 composants. C’est pourquoi, il ne suffit que d’une toute petite quantité lorsqu’on l’utilise car elle concentre les bienfaits de la plante en seulement quelques gouttes. Il existe par exemple une variété d’huile essentielle de qualité thérapeutique pour vous aider à soulager certains maux. Leurs qualités et leurs propriétés varient en fonction de la plante utilisée. Elles peuvent être extraites de fleurs comme la rose, l’oranger, la lavande, de feuilles comme la menthe, d’aiguilles comme le romarin, des racines comme le gingembre, d’écorce et de graines ou de baies. Pour récupérer les huiles essentielles, il existe deux modes d’extraction. Le premier procédé sert à faire une extraction par pression à froid du végétal. Ce procédé est utilisé notamment pour récupérer les huiles essentielles d’agrumes comme l’orange, le citron, etc. Puis, il y a la distillation qui se fait par entraînement à la vapeur d’eau. Sur le marché, il existe une multitude de choix allant des huiles essentielles les plus simples jusqu’à la meilleure marque huile essentielle . Pour plus d’informations, cliquez sur : compagnie-des-sens.fr

Reconnaître une huile essentielle de qualité

Choisir son huile essentielle n’est pas une chose à prendre à la légère. Une huile essentielle de bonne qualité doit être avant tout 100 % naturelle. Le mention 100 % naturelle ne veut pas dire pour autant que la production est certifiée biologique. Elle signifie tout simplement que l’huile essentielle n’est ni diluée, ni modifiée. Par contre, l’encadrement législatif pour le terme « naturel » oblige que le produit ne contienne pas plus que 30 % de molécules de synthèse. Une huile essentielle doit aussi être 100 % intégrale c’est-à-dire qu’elle doit être non-déterpénée. Autrement dit, cela veut dire qu’elle n’a pas été partiellement ou totalement privée des hydrocarbures monoterpéniques. Aussi, elle doit être non rectifiée. Sa distillation ne doit pas subir un fractionnement qui aurait pour but de supprimer certains constituants ou d’en modifier la teneur. L’huile essentielle doit aussi être non décolorée. De plus, une huile essentielle de bonne qualité se doit d’être 100 % pure. Cela signifie qu’elle ne doit être coupée ni diluée avec une autre huile essentielle ou un autre composant. L’aromathérapie connaît, de nos jours, un grand essor et il existe de nombreux fabricants qui falsifient les huiles essentielles afin de réduire le coût. Un fabricant d’huiles essentielles qualité doit donc obligatoirement indiquer la mention 100 % naturelle et pure sur le packaging. Souvent, les mentions « HEBBD » ou « HECT » y figurent aussi. La dénomination HEBBD ou Huile Essentielle Botaniquement et Biochimiquement Définie désigne que l’huile essentielle est entièrement définie à la fois sur le plan botanique et chimique.

Vérifier soi-même la qualité d’une huile essentielle

Vous pouvez vous-même procéder à des vérifications pour vous aider à faire votre choix. Tout d’abord, toute huile essentielle vendue sur le territoire français doit respecter les règles énumérées par le DGCCRF. Donc, tout fabricant ou revendeur doit respecter scrupuleusement ces règles. Vous devez alors, de votre côté, bien regarder et bien lire les étiquettes sur les flacons d’huiles essentielles. D’après la légalisation, ils doivent contenir la dénomination INCI des ingrédients ou nom du produit, le numéro du lot de fabrication, le pays d’origine, l’adresse et le nom de la personne responsable, la date de fabrication, la date de durabilité minimale et la délai de conservation après ouverture, le poids net, les recommandations pour la conservation, la certification bio ou non. Vous pouvez aussi vous renseigner sur la marque et choisir des marques connues.

La mention BIO

Une huile essentielle BIO n’est pas forcément une huile de bonne qualité et vice versa. Le référentiel BIO ne s’intéresse qu’à son mode de culture mais pas à son mode de distillation. Une huile essentielle peut être très mal distillée mais être BIO. Par conséquent, elle ne va pas avoir la composition biochimique attendue et elle peut avoir une odeur désagréable. Le label BIO ne va pas garantir l’absence de pesticide, ni la bonne composition biochimique, ni la qualité olfactive de l’huile essentielle. Donc, il ne garantit pas non plus ses propriétés. Par ailleurs les fabricants ou les producteurs n’ont pas toujours des moyens financiers pour mettre en place des structures afin de revendiquer une huile essentielle BIO. Par contre, ce n’est pas pour autant qu’ils ne vont pas veiller à la bonne qualité du produit ou utiliser des pesticides. Pour vous aider, vous pouvez faire des recherches pour trouver les meilleures marques d’huiles essentielles bio. Vous pourrez ainsi être sûr d’acheter un produit de qualité conforme aux normes et qui répondra à vos besoins. Vous pouvez aussi vous faire aider par les différents commentaires sur internet afin de vous faire une idée sur le produit que vous allez acheter. Vous devez donc faire attention dans votre choix même si vous voyez la mention biologique car cette mention n’est pas toujours justifiée. Une fois votre choix fait, vous pourrez alors profiter de tous les bienfaits de votre huile essentielle en toute sécurité.

La phytothérapie : origines et définition
Les différents moyens d’extraction de la plante